Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/lyceemarv/www/config/ecran_securite.php on line 245
Un ancien déporté témoigne face aux lycéens - Lycée Marey Beaune

Un ancien déporté témoigne face aux lycéens

lundi 20 mars 2017
par M. VERNEY

Compte rendu

GIF - 3.3 Mo
Marcel Suillerot, résistant et survivant du camp de Oranienburg-Sachsenhausen livre son témoignage auprès des élèves
Face à plus de soixante dix élèves, Marcel Suillerot raconte son enfance et son engagement dans la résistance dès 17 ans, son arrestation et sa déportation de janvier 1943 à mai 1945. Les mots frappent, le matricule prononcé en allemand claque encore comme un coup de feu après toutes ces années. Les élèves entendent l’humiliation, les tortures subies par le régime de Vichy lors de son arrestation, mais aussi les privations et horreurs quotidiennes d’un camp d’extermination par le travail.
Un récit d’horreurs mais aussi d’espoir, des actes de solidarité aux sacrifices pour et par les camarades. Le mot humanité prend alors toute sa dimension dans cet enfer quotidien.
Les 18 nationalités représentées au sein du camp de Oranienburg-Sachsenhausen y compris la nationalité allemande, luttent pour survivre et continuent de résister en sabotant la fabrication des avions qualifiés par les pilotes allemands de « briquet volant » en référence à leur tendance à s’enflammer en plein vol.
Et puis … le 4 mai 1945… un matin, au réveil à l’orée d’un bois après treize jours de marche de la mort. Le nazi n’est plus là, le doute subsiste, chacun reste tapi dans son trou, creusé pour la nuit afin de ne pas risquer d’être écrasé par les chars allemands qui, sur le repli perpétuent l’horreur. Un village en vue où flotte un drapeau blanc et enfin la libération par l’armée russe…
Cette vérité si difficile à imaginer et à entendre marque. Un mot revient aux lèvres des élèves : courage.
Courage, pour les actes de résistance, pour tous ces hommes, femmes et enfants qui ont survécus et mais aussi pour ceux qui ont disparu, pour Marcel Suillerot qui raconte jour après jour pour que les chambres à gaz ne soient jamais un détail de l’histoire…

Bien Public

PNG - 108.4 ko Lundi, Joseph Suillerot a raconté sa vie dans le camp d’extermination de Sachsenhausen aux élèves du lycée Marey. Un témoignage qui a beaucoup marqué les élèves.

Un silence religieux et des lycéens captivés, attentifs. Micro à la main, assis sur une chaise, Marcel Suillerot, déporté dans le camp de concentration nazi de Sachsenhausen (implanté à Oranienburg, non loin de Berlin) de janvier 1943 à mai 1945, a livré un témoignage poignant aux élèves, lundi, dans la salle Niepce du lycée Étienne-Jules-Marey de Beaune.

Le Bien public le 18/02/2017


Lycée E.J. MAREY
5 rue du 16ème chasseurs
21200 BEAUNE
Tél: 03 80 24 83 00
Fax: 03 80 24 83 01
E-mail:
0212045j@ac-dijon.fr


Academie de DIJON
Conseil Regional de Bourgogogne Franche Comté